智子的星空 ~ Charles Aznavour : 《带我走吧》

charlesAznavour

译者  智子


惊悉Charles Aznavour刚刚离去,他是个电影明星,歌曲作者和歌手,一个亚美尼亚移民后代,生于1924年,这是一位法国最受欢迎的艺术家之一,9岁就开始唱歌,上周还在电视上看到他的报道。分享他的《带我走吧》,这次他真的走入他歌声中的那个奇妙的世界了。


带我走吧

艘艘装满货物的船只
停地向码头驶来
这里
活的重压和百无聊奈
弯了我的腰

们来自世界的尽头
们让人有了流浪的念头
蓝的天空映射出远方奇妙的幻境

们飘荡着一股香料的气味
们来自于陌生的国度
那 夏日无尽绵长
那沙滩上
们几乎是赤裸地活着

生只见过北国天空的我
想拭去天空的这片灰蒙
船起航

我去世界的尽头吧
我去奇妙的国度吧
阳光下
难应该没有那么痛苦

落时分 在酒吧里
水手们一道
握一杯薄酒
谈女孩和爱情

恍惚间
的思绪拥我走入
个奇妙的夏天

沙滩上
看见张开的双臂
情像发疯似的
我的前头飞奔
追随着我的梦

酒吧打烊后 水手们回去船上
我站在港口 依然在做梦
到天明

我去世界的尽头吧
我去奇妙的国度吧
阳光下
该没有那么痛苦

待着一个晴朗的日子
会驾船起航
了这一天的到来
可以去下井采煤

船起航
追寻儿时的梦想
向那遥远的岛屿
那一切都微不足道
追求着生活的美好

那里爱情让你心花怒放
们手织着花环
你说着这样的日子
儿飘着醉人的花香

那里我将抛开过往
有一丝后悔
有任何包袱
的心从此自由
声歌唱


Emmenez-moi
Charles Aznavour

Vers les docks où le poids et l'ennui
Me courbent le dos
Ils arrivent le ventre alourdi de fruits
Les bateaux

Ils viennent du bout du monde
Apportant avec eux des idées vagabondes aux reflets de ciels bleus
De mirages
Traînant un parfum poivré de pays inconnus
Et d'éternels étés où l'on vit presque nus
Sur les plages

Moi qui n'ai connu toute ma vie
Que le ciel du nord
J'aimerais débarbouiller ce gris
En virant de bord

Emmenez-moi au bout de la terre
Emmenez-moi au pays des merveilles
Il me semble que la misère
Serait moins pénible au soleil

Dans les bars à la tombée du jour
Avec les marins
Quand on parle de filles et d'amour, un verre à la main

 

 


Je perds la notion des choses et soudain ma pensée
M'enlève et me dépose, un merveilleux été
Sur la grève
Où je vois tendant les bras l'amour qui comme un fou
Court au devant de moi et je me pends au cou
De mon rêve

Quand les bars ferment, que les marins
Rejoignent leur bord
Moi je rêve encore jusqu'au matin
Debout sur le port

Emmenez-moi au bout de la terre
Emmenez-moi au pays des merveilles
Il me semble que la misère
Serait moins pénible au soleil

Un beau jour sur un rafiot craquant
De la coque au pont
Pour partir je travaillerais dans la soute à charbon

Prenant la route qui mène à mes rêves d'enfant
Sur des îles lointaines où rien n'est important
Que de vivre
Où les filles alanguies vous ravissent le cœur
En tressant m'a-t'on dit de ces colliers de fleurs
Qui enivrent

Je fuirais, laissant là mon passé
Sans aucun remords
Sans bagage et le cœur libéré
En chantant très fort

Emmenez-moi au bout de la terre
Emmenez-moi au pays des merveilles
Il me semble que la misère
Serait moins pénible au soleil

Emmenez-moi au bout de la terre
Emmenez-moi au pays des merveilles
Il me semble que la misère
Serait moins pénible au soleil